Monica Seles: la paix grâçe à la bagarre

Pouvait-elle abandonner le jeu, aprés lui avoir ouvert tant de voies nouvelles? Le mauvais sort a « cessé » de s’acharner sur elle, et elle a tant de revanche à prendre…Depuis ce 30 avril 1993, ou un dément, adorateur de sa grande rivale Steffi Graf, l’a frappée d’un coup de couteau à Hambourg, provoquant son abscence des courts durant plus de 27 mois, jusqu’a lissue fatale de la longue maladie dont souffrait son père Karol en mai 1998, et sa blessure au pied contractée à l’open d’australie 2003 ( élimination au 1er tour de Roland Garros c’été la première fois de sa carrière), Monica Seles n’a pas été épargnée par les épreuves les plus cruelles, et a dû entrecouper de longues parenthèses a sa carrière de championne.Cet incroyable acharnement du destin ne l’a pas dissuadée de revenir à chaque fois chercher son salut sur les courts de tennis. Parfois à contretemps, juste pour fuir le malheur qui la poursuivait, ou parfois pour redonner un sens à son existence.

Monica semble avoir tiré un trait sur les douleurs du passé. Jamais aussi épanouie que dans l’agression musclée du fond, Monica Seles à initié l’évolution du tennis féminin avec ses coup incessant frappés à deux mains, appuyés de surcroit sur le talent explosif d’une gauchère. Même si la concurrence fait rage aujourd’hui dans ce registre elle demeure une référence en la matière.

Aprés avoir retrouvée un condition physique digne de ce nomMonica peut encore s’imposer dans n’importe quel tournoi du Grand Chelem, même si elle a montré ses limites sur Gazon. On peut être certain que sa faim de titres n’est pas rassasiée, malgré son énorme butin.

Monica Seles championne, dans ses jambes, dans sa tête et dans son coeur.

@ suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :