Terre ocre

Dans quelques heures les terres battues de la Porte d’Auteuil trembleront  au son des frappes des meilleurs joueuses et joueurs du circuit wta et atp. Dans quelques heures Roland Garros et ses courts vibreront de passion et d’émotion.

Dans quelques heures les souvenirs ocre ressurgiront… A l’endroit où « tout » à commencé, le court central se souviendra des années Monica, ou une adolescente de 16 ans gagnait le premier de ses 3 titres consécutifs…  les lignes de fond se souviendront de la femme d’exception disputant sa finale, après la perte de l’être aimé. Que de souvenirs pour Monica et que d’exploits gravés à jamais dans la mémoire du tournoi.
Aujourd’hui l’adolescente et une femme libre, la passion pour son sport aura toujours eu raison de la difficulté et de l’adversité…  C’est un jour de mai sur un dernier contre pied, que Monica s’en est allée, sur ce court N°1, vers un nouveau destin. Aujourd’hui la passion pour le Tennis reste intacte, son approche est juste différente.
Consciente que le Tennis lui à beaucoup donné, Monica n’oublie jamais de souligner dans ses diverses déclarations, la notion de plaisir. Le plaisir de jouer et de se dépasser.

Le plaisir m’a été donné de suivre pendant quelques années les exploits et l’abnégation d’un très bel exemple.
Aujourd’hui je suis de nouveau dans ce stade quel bonheur et quel plaisir de retrouver cette terre ocre…

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :