Merci Monica

Après midi de fête hier au Stade Pierre de Coubertin. L’après midi commença par le double exhibition opposant Monica Seles et Amélie Mauresmo à Martina Navratilova et Martina Hingis. Avant mon arrivé au stade je décide de passer chez un fleuriste pour offrir un bouquet de fleurs à Monica Seles en l’honneur de sa présence à Paris et pour remercier cette femme d’exception pour l’exemple de ténacité et de dignité qu’elle représente pour moi. Chose faite. J’ai même eu le privilège d’échanger quelques mots avec elle, et d’avoir son autographe apposé sur son livre Getting a grip. La partie entre les légendes fût riche en coups magiques. Dans un stade plein l’après midi continua avec la finale entre la Française Bartoli et l’Allemande Kerber, une partie très intense dans une ambiance de feux. Malgré les nombreux encouragements du public la Française s’inclina au troisième set sous les yeux de Monica son idole.

Publicités

Monica à Paris

A l’occasion de la première exhibition des Légendes le jour de la finale de l’Open GDF Suez au stade Pierre-de-Coubertin, le 12 février prochain, Monica Seles fera son retour à Paris, 10 ans déjà après sa dernière demi-finale dans ce tournoi, et 9 ans après son dernier match officiel à Roland Garros.

A ses côtés Amélie Mauresmo, Martina Hingis et Martina Navratilova s’affronteront pour un double de légende.

En attendant retrouvez en ligne l’interview de Monica au journal Le Figaro.

Réservez vos places: Open Gdf Suez

Joyeux Anniversaire Monica

La petite souris de Novid Sad est aujourd’hui une femme libre est épanouie. Avec intelligence, humilité, ténacité et dignité Monica a pu surmonter toutes les épreuves qu’une vie propose. En ce jour particulier Monica je vous souhaite un joyeux anniversaire, que cette journée soit douce.

Une Femme en Or

C’été le week end dernier en marge du tournoi de rome, détentrice de 2 tritres dans la capitale Italienne Monica Seles à eu l’honneur de recevoir une raquette en Or. Cette distinction signe son entrée au Hall of Fame version italienne.

Monica Seles à Washington…

monica-seles-laureus-514 Présente le 12 mars 2009 à Washington, Monica Seles au côte de John Starks (tout les deux ambassadeurs de la Laureus Fondation) ont présenté un chèque de 25 000$ dans le cadre de la Laureus Sport For Good Foundation. Ce chèque vient soutenir un projet( Le Vélo Smart) mise en place par la ville de Washington, en faveur des enfants issuent des quartiers sensibles de la ville, dont le but est d’inciter les enfants à faire du sport sous forme de défis et de remise en forme. Heureuse de soutenir ce projet et de remettre ce chèque, Monica Seles à déclaré  » C’est un excellent projet, et un excellent concept, je suis très heureuse que la Laureus Fondation soit en mesure de soutenir ce projet Il est important d’amener les enfants à pratiquer un sport, et éviter qu’ils soient tenter par de mauvaises choses. C’est là ou le sport est un atout ».

Par la suite Monica Seles et  John Starks ont pris part à l’une des sessions de formation qui contribue à encourager les enfants à avoir confiance en eux par la pratique du sport et notamment par la réalisation de différents défis sportifs ( sprint sur un vélo…).

Monica Seles au Panthéon de la gloire

monica selesMonica Seles a été intronisée au Temple de la renommée du tennis international, jeudi, couronnant une carrière durant laquelle Monica Seles a remporté neuf tournois du Grand Chelem, et qu’elle a relancée plus de deux ans après avoir été poignardée pendant un match.

« Ce fut une carrière marquée de plusieurs hauts et de plusieurs bas », a résumé Seles lors d’une conférence téléphonique. Mon amour du sport est l’un des éléments qui m’a permis de rester motivée. »

Reconnue pour ses grognements en deux temps et ses puissantes frappes à deux mains, autant ses coups droits que ses revers, Seles a gagné 59 tournois en carrière, incluant quatre titres des Internationaux d’Australie, trois des Internationaux de France et deux des Internationaux des Etats-Unis.

Mais en avril 1993, alors qu’elle se trouvait au sommet de son art, Seles a été attaquée par un spectateur lors d’un tournoi disputé à Hambourg, en Allemagne.

Seles a effectué un retour au jeu 27 mois plus tard et elle a aussitôt atteint la finale des Internationaux des Etats-Unis, en 1995. En 1996, elle a ajouté son quatrième titre en Australie et a participé à deux autres finales de tournois majeurs avant de se retirer.

Seles ne cherche pas à savoir quels exploits elle aurait pu réaliser si elle n’avait pas été victime de cette agression.

« J’évite de me poser ces questions parce qu’il n’y a pas de réponses », a-t-elle déclaré.

Ennuyée par une blessure au pied gauche, Seles a disputé son dernier match lors des Internationaux de France de 2003, à l’âge de 29 ans. Pensant qu’elle effectuerait peut-être un autre retour, Seles a attendu à l’an dernier avant d’annoncer sa retraite.

Née dans ce qui s’appelait alors la Yougoslavie, Seles a déménagé aux Etats-Unis à l’âge de 13 ans et s’est inscrite à l’Académie de tennis de Nick Bollettieri. Elle est devenue citoyenne américaine en 1994 et a aidé les Etats-Unis à remporter la Fed Cup en trois occasions.

Médaillée de bronze des Jeux olympiques de Sydney en 2000, Seles est devenue la plus jeune championne des Internationaux de France, un tour de force qu’elle a réalisé alors qu’elle n’avait que 16 ans. A ses yeux, il s’agit du plus grand triomphe de sa carrière.

« Lorsque vous avez 16 ans, tout le monde vous dit que vous allez être une grande joueuse, etc., etc., etc. Mais vous n’y croyez pas tant que vous n’avez rien accompli. »

Rendez-vous donc le 11 juillet 2009, du côté de Newport sur la côte est des Etats Unis, pour cette cérémonie du Tennis hall of Fame et entrer au Panthéon de la Gloire du tennis.

source

Monica Seles au Canada

monica-seles-canada-2009Monica Seles participera le lundi 19 août 2009 à un match exhibition en compagnie de Martina Navratilova, Serena Williams et Aleksandra Wozniak. Un match de double saura programmé pour l’ouverture du tournoi 2009 .

@ suivre…

%d blogueurs aiment cette page :